Vous êtes ici > Annuaire > Montpellier

Liens sponsorisés

Recherche

Montpellier

Montpellier est une ville du sud de la France qui a été construite sur une coline surplombant la méditerranée toute proche. Elle jouit d'un patrimoine historique important avec des hôtels particuliers, des folies et des musées.

Sommaire

  1. Géographie
  2. Origine
  3. XVIIème et XVIIIème siècle
  4. Les hôtels particuliers
  5. Les folies montpelliéraines
  6. Les Musées
  7. Carte

Géographie de Montpellier

Fontaine des trois Grâces devant l'opéra, place de la comédie à Montpellier

Montpellier est une des grandes villes du sud de la France. Elle est le chef-lieu de la région Languedoc-Roussillon et la préfecture du département de l'Hérault. Elle jouit d'un climat méditerranéen avec peu de jours de pluie mais avec des orages qui sont souvent violents.

La ville se situe à une dizaine de kilomètres de la mer Méditerranée et culmine à seulement 57 mètres d'altitude au niveau du Peyrou.

Origine de Montpellier

Tour de la Babote à Montpellier

La ville de Montpellier est créée au Moyen-Âge en 985 à la suite du don par le comte Bernard de Melgueil (Mauguio) au chevalier Guilhem de terres entre le Lez et la Mosson. Des fortifications entouraient le bourg médiéval dont deux tours restent visibles : la Tour des Pins (à proximité du jardin des plantes et de la cathédrale) et la Tour de la Babote (à côté de la Place de la Comédie et de la gare).

Le développement de la ville se fait grâce au commerce entre le nord de l'Europe et le bassin méditerranéen. Les écoles de médecine et de Droit participent également au rayonnement de la ville qui est alors l'une des plus grandes villes du royaume de France.

Montpellier au XVIIème et XVIIIème siècle

Arc de Triomphe à Montpellier

Une grande partie du patrimoine immobilier remarquable de Montpellier date du XVIIème et XVIIIème siècle. C'est ainsi que le XVIIème siècle a vu la construction de la place de la Comédie, de l'arc de triomphe à côté de l'esplanade du Peyrou. L'aqueduc, construit au XVIIIème siècle, achemine l'eau de Saint Clément de Rivière jusqu'au château d'eau de la promenade du Peyrou et permet l'arrosage des jardins de la ville.

Cette époque voit également l'apparition de nombreux hôtels particuliers et musées au centre ville et de folies montpelliéraines en périphérie.

Les hôtels particuliers de Montpellier

hôtel des Trésoriers de France à Montpellier

La noblesse montpelliéraine fait construire ou réaménager de nombreux hôtels particuliers dans le centre ville (Ecusson). Nous pouvons citer par exemple l'hôtel Cambacérès (construit comme le château de la Mogère par Jean Giral), l'hôtel des Trésoriers de France (occupé par Jacques Cœur au milieu du XVe siècle), l'hôtel de Manse, l'hôtel de Mirman, l'hôtel de Montcalm et l'hôtel de Bornier.

Il est possible d'en voir certains grâce aux visites guidées de l'office du tourisme. Sinon il est toujours possible d'apercevoir certaines cours en se promenant dans les rues du centre historique entre le Peyrou et la place de la Comédie.

De nombreuses photographies sont visibles sur le site du ministère de la culture.

Les folies montpelliéraines

Le château de la Mogère fait partie des nombreuses folies montpelliéraines. Elles ont été construites au XVIIème et XVIIIème siècle par la noblesse et la bourgeoisie autour de Montpellier pour servir de maison de campagne et de lieu de réception.

Château de Flaugergues à Montpellier

Certaines folies sont encore associées à un domaine viticole. Les vignes du château de la Mogère ont quant à elle été arrachées à la fin du siècle dernier. L'urbanisation rapide de Montpellier absorbe malheureusement la campagne environnant ces maisons. La zone commerciale et ludique de l'Odysseum se développe par exemple à proximité de la Mogère. Le château reste tout de même préservé pour le moment par la barrière que constitue l'autoroute A9.

Les folies les plus proches de la Mogère sont le château de Flaugergues et le château de la Banquière à l'est de Montpellier. Les autres comme le château d'O, le château de la Mosson, le château de l'Engarran et celui de la Piscine se situent à l'ouest de Montpellier.

Musées de Montpellier

Musée Fabre à Montpellier

Montpellier compte de nombreux musées comme le musée Fabre ou le musée d'anatomie de la faculté de médecine.

Le musée Fabre est le principal musée de Montpellier et parmi les plus importants de France. Il se situe sur l'esplanade entre la place de l'œuf et le Corum. Il occupe l'hôtel particulier de Massilian ainsi que l'ancien collège de Jésuites qui est l'entrée actuelle du musée.

Ce musée porte le nom du peintre François-Xavier Fabre qui donna ses collections de peinture et de livres à la ville. Fabre va rester le conservateur du musée et y habiter jusqu'à sa mort. Il est également possible d'y voir des œuvres de Gustave Courbet ou d'Eugène Delacroix.

Carte de Montpellier

La carte ci-dessous reprend également les monuments historiques de Montpellier Numérique.

Chargement de la carte...

Liens